Histoire d’Andonville

Andonville est une commune frontalière. Placé du côté du Loiret, le village touche à la fois l’Essonne et l’Eure et Loir. C’est, en effet, une position idéale pour découvrir ces 3 départements. Au milieu des plaines de la Beauce et très proche de la vallée de la Juine, Andonville est aussi un village agricole. Il s’est alors développé grâce à l’agriculture qui utilisait la rivière Juine pour transporter les grains sur Paris. Un château y fut même construit au XVIIème. Il a accueillit Henri Alexandre Tessier, grand agronome français. Il fut ensuite détruit au XIXème siècle.

A voir à Andonville

Le dolmen de la Pierre Clouée, vestige du néolithique qui se dresse encore au beau milieu de la plaine. Formé de plusieurs blocs de grès, il présente sur l’un de ses côtés, des rainures de polissoir.  C’est donc un vrai témoignage de la présence antique sur ce territoire. Ensuite, il faut également visiter l’église Saint-Pierre du XIIème siècle. Elle était la chapelle d’un château démoli en 1841. Le presbytère, quant à lui, a été aménagé en un gîte rural accueillant.

Autour d’Andonville

Après votre escapade “tourisme” à Andonville, profitez en pour découvrir :