Des outils préhistoriques et des objets d’époque gauloise semblent attester des origines lointaines d’Autruy. Situé là où la Juine commence à creuser sa vallée, c’est un village apprécié pour sa vallée verdoyante et fraîche, pour ses moulins et ses lavoirs.

La rivière a tracé son sillon dans les calcaires de Beauce, révélant le contraste des cressonnières avec les grands horizons dorés de l’été. Le château de la Porte a été reconstruit en 1604, sur les ruines d’un ancien édifice (propriété privée). Visite possible des cressonnières.