Bâti à proximité du “chemin de César”, le village s’est appelé Bordeaux-les-Rouches jusqu’au XIXème siècle, en référence aux plantes des marécages situés au nord de la commune. L’église Sainte-Anne est récente, entourée d’anciennes maisons gâtinaises de bel aspect.