Aux confins de l’Œuf, de la Rimarde et de la forêt d’Orléans, Bouilly appartient au gâtinais. Le nom du bourg et ceux des hameaux d’Annorville et de Montliard rappellent le développement des grands domaines agricoles par des propriétaires gallo-romains et germaniques. Jusqu’à la Révolution, le village dépendait de l’abbaye de Saint-Benoist-sur-Loire. Le hameau de Verrines appartenait à Vrigny et, depuis 1735, il est rattaché à Bouilly.

A ne pas manquer la mare communale sur la route de Vrigny ou encore la Chapelle Sainte Anne-Sainte Barbe et l’Eglise Saint Martin-Saint Blaise (porte romane, choeur gothique et vitraux contemporains).