L’église Saint-Aignan, dont le chœur date du XIIIème siècle, a été restaurée en 1866 dans son style d’origine. A quelques pas de là, la petite fontaine Saint-Aignan était connue pour ses vertus de guérison. Sur les trois châteaux, seuls subsistent des communs au lieu-dit la Marchaise, et quelques bâtiments de l’ancienne ferme fortifiée au lieu-dit Champmoreau, visibles de la route.