A l’origine du village, les deux seigneuries de Barberonville et Bezonville sont devenues des hameaux. Barberonville fut la propriété du chapitre Sainte-Croix d’Orléans, et l’on a retrouvé un acte de 1558 portant sur l’échange de Bezonville entre deux seigneurs. Le château, détruit à la révolution et reconstruit en 1830, est aujourd’hui une propriété privée. Située au coeur du village, l’église dédiée à Saint Germain et Sainte Barbe date du XIIème siècle. Elle a été restaurée au XIXème siècle.