Ce petit village typique de Beauce, posé dans la plaine au milieu des blés dorés de juillet, est veillé par son église Saint-Liphard. Les fermes et les habitations se sont blotties au fil du temps autour de ce qui était autrefois le point d’eau, une eau difficile à atteindre, emprisonnée dans le sous-sol calcaire.