Sermaises doit son nom aux Sarmates, peuplade d’origine slave, venus s’installer en Gaule romaine. On trouve ensuite mention du “domaine de Sermaises” et du hameau d’Enzanville dans un écrit de 988 de Hugues Capet. En 1623, le “chemin herbu de Saint-Loup” séparait le “domaine de Sermaises” des hameaux. Il a été partagé et vendu au XIXème siècle. Au coeur du village, l’église Saint-Martin – Saint-Loup, édifiée au XIIIème siècle et classée Monument Historique, est parée d’un beau clocher, seul témoin de l’époque romane.

A découvrir : en plus de l’église, l’étonnante tour d’Enzanville, petit hameau de Sermaises ! Elle est le vestige d’un château fort du XIIème siècle.