La vallée de l’Essonne

L’Essonne, affluent de la Seine, prend sa source dans le Grand Pithiverais et naît de la jonction de l’Oeuf et de la Rimarde. Les vallées de ces 3 rivières sont propices à la randonnée et c’est donc sans surprise que le GR32 suit la vallée de l’Essonne. L’agriculture se développe particulièrement bien autour de la vallée de l’Essonne. Des cultures comme le safran, le blé, le colza, la betterave sont présentes. Cet environnement est alors très propice au développement de villages dans cette vallée.

Lavoirs et moulins sur l’Essonne

Les villages et la culture du blé ont mené à la construction de nombreux lavoirs et moulins à eau tout au long de la vallée de l’Essonne. Avant que l’on connaisse les joies du lave-linge, le lavoir était un lieu de la plus haute importance dans ces villages. Les moulins à eau, eux, tournaient à plein régime pour fabriquer la farine pour nourrir la vallée. On peut encore trouver un grand nombre de lavoirs et moulins pour notre plus grand plaisir.

Les lavoirs à Ondreville-sur-Essonne dans la vallée de l'Essonne

Les lavoirs à Ondreville-sur-Essonne dans la vallée de l’Essonne, Photo par Zebouloun Joris

La vallée de l’Essonne, haut lieu de randonnée

Les vallées de l’Oeuf et de la Rimarde sont également des lieux très agréables pour se promener et découvrir les trésors du Grand Pithiverais. Alors, le chemin GR32 et les autres chemins de randonnée permettent de communier avec la nature. Ce patrimoine naturel qui se retrouve à l’état sauvage à bien des endroits. Les randonnées sont agrémentées de pépites à découvrir. Les lavoirs, les moulins bien sûr mais aussi des châteaux, des curiosités et des légendes. Comme par exemple le monastère Saint-Grégoire à Bondaroy et la grotte de Saint-Grégoire. Saint-Grégoire-de-Nicopolis qui a terminé sa vie dans la vallée de l’Essonne; Lui qui nous a apporté la recette de pain d’épices.

La rivière Oeuf à Estouy

L’Oeuf à Estouy, photo par Zebouloun Joris

Des circuits de randonnée sont disponibles à l’office de tourisme du Grand Pithiverais et sur l’application Loiret Balades.