Description

Les vestiges néolithiques, protohistoriques et gallo-romains retrouvés aux alentours de Beaune attestent son origine très ancienne. De Belenus (Apollon gaulois), à Belna, puis Beaulne, son nom a évolué au cours du temps pour devenir Beaune-la-Rolande en 1823, sur ordonnance royale. L’histoire de la ville est empreinte de sept siècles de dépendance à l’abbaye de Saint-Denis de 832 à 1598. La cité d’alors était protégée par une enceinte et de nombreuses tours, renforcées par François Ier, que l’on devine encore en parcourant les mails autour de la ville. Son église Saint-Martin est remarquable. D’origine du XIIème siècle, en partie dévastée vers 1428 lors de la guerre de cent ans, elle est rebâtie au XVème, puis agrémentée de chapelles Renaissance.